OIN BORDEAUX EURATLANTIQUE // Projet Urbain Saint Jean-Belcier

14/05/2011


Date: Septembre – Décembre 2010   Lieu: Bordeaux (France)  Latitude:  44°49’15.61″N  Longitude:   0°33’15.15″O

Thème: Concours d’urbanisme

Perspective: Doug&Wolf

Maîtrise d’Ouvrage: EPA Bordeaux Euratlantique

Maîtrise d’Oeuvre:  KCAP Urbaniste / MUTABILIS Paysage et Urbanisme / INGEROP bet / OASIIS Environnement / STC Déplacement / ANTEA bet Pollution et Eau / CBRE Marchés immobiliers

R.Quesada: Participation au concours dans le cadre d’un contrat à durée déterminée (3 mois) au sein de l’agence MUTABILIS (Ronan Gallais / Juliette Bailly-Maître, Paysagistes-Urbanistes)

« LE CONTEXTE

Au coeur de l’agglomération bordelaise, les quelques 162 ha du projet Bordeaux Saint Jean Belcier, dont 60 ha mutables à court, moyen et long termes, sont situés à l’entrée d’un centre ville classé au patrimoine mondial de l’humanité et en plein renouveau.

Identifié dans le projet urbain de la ville de Bordeaux en 1996 comme l’un des trois grands sites stratégiques de l’agglomération ( les 3 B, Bordeaux Nord / Bacalan, Bastide, Blecier) le territoire Saint jean Belcier qui s’étend le long de la garonne, depuis la gare jusqu’au futur franchissement Jean Jacques Bosc au droit du boulevard du même nom, reste aujourd’hui en attente d’un projet global et cohérent. Le périmètre du projet urbain apparaît  comme un territoire complexe et morcelé, regroupant des ensembles hétéroclites souvent sans véritables liens entre eux, du fait notamment des grandes coupures urbaines qui les composent ( grand gabarit de voies, faisceau ferré, ruisseau…) juxtaposant des secteurs existants à re-structurer et des secteurs à urbaniser.

LES GRANDES AMBITIONS

Outre les grands principes d’établissement d’une ville durable ou les préoccupation dites du développement durable ne s’ajoutent pas à la fin de la liste des ambitions comme un volet distinct, mais comme l’esprit inspirant l’ensemble du projet urbain. Les ambitions sont de:

* revaloriser le paysage et le patrimoine dans la lignée de ce qui s’est fait en amont,

* reconquérir les bords de fleuve, mettre en valeur le patrimoine de pierre en lien avec la ville historique et tous les éléments identitaires du quartier,

* inventer, en lien avec la Gare, un pôle d’affaires urbain nouvelle génération intégré dans un tissu urbain mixte, combinant ancien et construction nouvelle,

*  ré-injecter de la ville et créer une intensité urbaine, en ré-urbanisant les terrains en déshérence en intégrant du logement, des activités, des équipements et des espaces publics.

* articuler le centre ville avec les territoires de devenir du Grand Bordeaux.

* valoriser la nouvelle grae TGV Centrale de Bordeaux et son quartier élargi, notamment en supprimant les profils autoroutiers en améliorant l’accessibilité à la gare et son ouverture au fleuve, en remaillant le territoire et en développant les déplacements alternatives. »

Texte: MUTABILIS paysage et urbanisme

Passerelle Eiffel ouverte aux déplacements doux. Vue sur la Gare de Bordeaux Saint Jean.

http://www.kcap.eu/en/

http://mutabilis-paysage.com/

http://www.dougandwolf.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :