:: Prairies de poche #2 :: Quartier pavillonnaire et Stipa Tenufolia (Bordeaux)

23/05/2013

photo (10)

Prairies de Poches: N.f; pluriel; « Peu importe la surface, la situation, l’usage, un espace enherbé présente un potentiel spontané de fleurissement. Laisser monter les herbes, tondre rarement. Son esthétique comme son épaisseur participe à la douceur du jardin et à la quiétude de la petite faune. »

Ici, les Stipas tenufolia ont été plantées du côté jardin de la grille. Les graines se sont semées au grés du vent. De l’autre côté de la grille, sur le trottoir (souvent aseptisé dans ce type de quartier), de jeunes pousses de Stipa ont colonisé l’espace. Une lisière, qui avance… Ces jeunes pousses sont à la fois une générosité pour l’esthétique du lieu que pour les jardiniers. Leur repiquage ouvre de nouvelles perspectives de plantation, gratuitement et simplement.

Paysagiste: Romain Quesada

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :